Bienvenue Forum Interview
Lettre d'Information
Abonnez vous
à ma lettre d'information


LE SITE
Mes Livres
Articles
Recettes
Conseils
Réponses
Poèmes
Liens
Mes Lettres

>> Prenez Note <<

 
Merci aux nouveaux venus qui se sont inscrits


 
 


Articles  >>  Réflexions

QU’EST-CE QUE JE FAIS LÀ ?


Comme à moi, il doit vous arriver de vous poser cette question : QU’EST-CE QUE JE FAIS LÀ ?

Pourquoi vivre dans cette famille ? Pourquoi ai-je choisi cet homme ou cette femme pour créer une nouvelle famille ? Pourquoi ? Pourquoi tant de joies et presque simultanément tant de pleurs ?
Est-ce parce que j’ai peur du bonheur ? Mais qu’est-ce que le BONHEUR ? Est-ce, comme en cette nuit à 4 heures 30 du matin, en pleine nuit donc, de m’être levée pour écrire mon questionnement et savoir que je possède toutes les réponses ! 

QU’EST-CE QUE JE FAIS LÀ ? POURQUOI ?

Enfant, j’avais peur d’une mouche morte. Ma marraine m’a raconté que je faisais un bond à chaque sauterelle! Aujourd’hui, depuis 4 ans, je vis dans un bout de chalet où les blaireaux et les chevreuils et parfois les sangliers, sont mes voisins. Les voisins humains sont proches mais hors de ma vue.

Je vis dans un “meublé” où les meubles, donc, ne m’appartiennent pas ! Quelle légèreté il m’en est donnée ! Aucun souci d’avoir peur de perdre mes biens puisqu’à part ma table de travail sur laquelle est posée mon vieux Mac (il a 10 ans), ma couette en coton bio, deux paires de drap en chanvre et métis, quelques habits encore trop nombreux et cinq ou six livres, dont la Bible de A.Chouraqui, un de Krishnamurti, La Vie des Maîtres de Spalding, Nouveaux dialogues de Tchenrézi, Urantia, Révolution dans la médecine : une documentation médicale de la guérison par voie spirituelle par le Dr Matthias Kamp, mes 2ème, 3ème, 4ème et 6ème livres, un livre de cuisine qui appartenait à mon fils, de belles plantes vertes, une jolie lampe sur la table du salon, quelques 6 cuillères et fourchettes en argent (j’aime le beau), 2 verres (sans plomb), je suis libre des biens matériels qui en realité sont immatériels car remplaçables sans aucun problème.

J’avais peur de vivre, tout simplement et par-dessus tout, peur de la mort. J’en avais fait mourir mon rein gauche et ma vésicule biliaire me faisait songer au bistouri libérateur. Est-ce que ce bistouri libérateur me délivrerait de la cause de mes peurs qui générait tous mes désordres de santé et de grandes souffrances ?
Evidemment non ! Il m’a fallu bien des années pour accepter que j’étais la cause même de tous mes problèmes : familiaux, maritaux, de voisinage, avec mon banquier, etc. Alors, j’ai enfin pu accepter que je devais commencer par m’aimer afin que l’Amour rayonne autour de moi.

Et ce fut le début du grand changement. La maladie a disparu puisque je n’avais plus perdre d’être malade : je choisissais avec soin ma nourriture, la plus simple possible, sans aucune chair animale ni aucun produit laitier, sans AUCUN produit médicamenteux chimique. Un peu de fatigue, tant physique que mentale, deux trois jours de pommes bio crues accompagnés de l’eau de source (oui, oui, il y a une source qui coule au bout de mon pré) et la Joie, dans toute sa splendeur m’est rendue.

Si je m’étais laissée influencer par les gens du village, j’aurais délaissé l’eau de la source pour celle chlorée du robinet : “Les biches et tous les animaux de la forêt y pissent dedans” “Oui, et alors ? Ils sont bien plus sains que tous les produits chimiques qui sont rajoutés dans l’eau de la ville et de surcroît, elle est un don du ciel ! Elle dévale de la montagne ce qui la purifie et la libère de ce que vous appelez saleté. Six ans que je vis avec elle pour mon plus grand bonheur."

Ce 28 juin, coïncidence malicieuse, correspond au 28 juin 1958, jour de mon mariage avec le père de mes enfants, que je remercie car grâce à lui, à notre amour, à nos disputes, à nos differences j’ai pu commencer d’ouvrir ma conscience au bonheur de la foi en Christ, que j’appelle “Mon Je Suis”.
 
 
28 juin 2012

 


J'ai pris connaissance avec intérêt des "info" de ma commune et, en particulier des menus de la cantine.
Voici ma réflexion :
"Toutes les mers et océans communiquent entre eux donc les poissons en provenance d'Alaska sont aussi emplis de nucléaire, pesticides, ogm, métaux lourds…
Quelle que soit l'origine dite de la viande on ne connaît pas d'où viennent les veaux, porcs, agneaux qui par ailleurs sont surmédicamentés, hormonés, et comme pour les poissons, remplis de pesticides, ogm, métaux lourds…
A quand des cantines bio ???? Car pour les légumes, c'est idem… remplis de pesticides, ogm, métaux lourds…"


 

Une petite phrase qui en dit long

De Michel Audiard :

"Heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière"





         Seigneur, fais de moi un instrument de Ta paix !
 là où il y a la haine, que JE mette l’amour ;
là, où il y a le désespoir, que JE mette l’espérance ;
là, où il y a la tristesse, que JE mette la joie ;
St François d’Assise, 13 ème siècle

___________________________




 Bref dialogue entre Leonardo Boff, un théologien brésilien et le Dalaï Lama


«Sa Sainteté, selon vous, quelle est la meilleure religion ?»

Le Dalaï Lama «La meilleure religion est celle qui te rapproche de Dieu. C'est celle qui fait de toi une meilleure personne.»

Devant une réponse si pleine de sagesse, le théologien demanda alors : «Qu'est ce qui nous rend meilleur ?»
Le Dalaï Lama répondit : « Tout ce qui te remplit de compassion, te rend plus sensible, plus détaché, plus aimable, plus humain, plus responsable, plus respectueux de l'éthique. La religion qui fera tout cela pour toi, c'est la meilleure religion. » Et il ajouta :
«Mon ami, je ne suis pas intéressé de savoir si tu es religieux ou pas... Pour moi, ce qui est important, c'est la façon dont tu agis avec les autres, ta famille, tes collègues de travail, ta communauté, et devant tout le monde.
Rappelle-toi que l'univers est l'écho de nos actions et de nos pensées».
«La loi de l'action et réaction n'est pas exclusive à la physique. Il s'agit aussi de nos actions humaines. Si j'agis avec bonté, je recevrai de la bonté.
Si j'agis avec méchanceté, je recevrai de la méchanceté. Tu recevras toujours ce que tu souhaites aux autres. Être heureux n'est pas une affaire de destin, c'est une affaire d'option et de choix.»

Finalement il a dit :

Prends soin de tes pensées parce qu'elles deviendront des MOTS.
Prends soin de tes mots parce qu'ils deviendront des ACTIONS.
Prends soin de tes actions parce qu'elles deviendront des HABITUDES.
Prends soin de tes habitudes parce qu'elles formeront ton CARACTERE.
Prends soin de ton caractère parce qu'il formera ton DESTIN,
Et ton destin sera ta VIE.













De 1986 à 2011.....


Tout ce que la Création a créé a permis aux hommes de fabriquer nourriture, maisons, électricité, ordinateurs… Qu’en avons-nous fait ? La réponse est devant nos yeux : famine, pénurie d’eau, maladies de plus en plus nombreuses et graves. Catastrophes naturelles : tsunamis, typhons, tremblements de terre, éruptions volcaniques et catastrophes induites par l’homme:  Hiroshima, Tchernobyl et en 2011 Fukushima…
Ces catastrophes dites naturelles ne seraient-elles pas la réponse aux Lois Universelles bafouées par l’homme ? La récolte est fonction des semailles.

Des chiffres à méditer : “ On nous dit qu’arrêter un réacteur nucléaire, ce serait de l’argent gaspillé… mais les 1000 milliards d’euros déjà dépensés en 25 ans pour la gestion de la catastrophe de Tchernobyl (et c’est loin d’être terminé), n’est-ce pas un gaspillage encore plus grand ? Mille milliards d’euros, c’est sensiblement le coût qu’il a fallu dépenser pour construire l’ensemble des 441 réacteurs actuellement en fonctionnement.” Chiffres de la revue Silence. Revue sur l’écologie, les alternatives, la paix.
Que désirons-nous ? Dormir et vivre en paix ou voir éclater un Fukushima en France ?

Nos récoltes nous appartiennent.


  Conception Pl-Arts    Connexion    Téléphone : 06 83 863 229   -   Mail :   Contact   -   Copyright : Chante la vie