Bienvenue Forum Interview
Lettre d'Information
Abonnez vous
à ma lettre d'information


LE SITE
Mes Livres
Articles
Recettes
Conseils
Réponses
Poèmes
Liens
Mes Lettres

>> Prenez Note <<

 
Merci aux nouveaux venus qui se sont inscrits


 
 


Recettes  >>  Recettes
16 ème recette

16 ème recette

En cette année 2015, la pâte de mes crêpes a été confectionnée sans œuf. Et les crêpes étaient super bonnes, légères et nourriss, de sarrazin, de lupin. Pour les crêpes sucrées, je rajoute un peu de sucre dans la pâte.
Vous reporter à la recette N° 12.


Recette traditionnelle de nos grands-mères

Recette traditionnelle de nos grands-mères et mères (perso, je n'ai pas connu mes grands-mères, mes parents étant enfants de l'Assistance Publique, appelée DASS de nos jours).

Conseils : mettez amandes ou noisettes ou noix à tremper pour le goûter. Faîtes tremper la graine de votre choix. Aujourd'hui, j'ai mis à tremper des haricots Azukis.

Je bois mon bol d'eau chaude dans la gratitude car une  pensée compatissante m'est venue pour ces mères qui offrent un sein vide à leur tout-petit qui tête la mort.

Petit-déjeuner : une tisane de romarin qui a magnifiquement résisté aux froidures de l'hiver. Ne pas mélanger avec le thym. Il est recommandé de faire une cure de 3 semaines de romarin en décoction (le faire bouillir pendant trois minutes). Le romarin est une tisane du matin. qui purifie le foie. Aujourd'hui, je vais m'offrir une tartine de Pain des Fleurs au sarrasin avec de la purée d'oranges sans sucre ajouté.

Repas de midi : une râpée de pommes de terre accompagnée d'une salade de pissenlits.
Dans mon pré, les orties s'offrent à moi, avec les pissenlits, les jeunes feuilles d'achillée mille feuilles, le trèfle et le plantin.
Si vous n'avez pas ce bonheur, remplacez-le par du persil et du basilic que l'on trouve en pot en diététique.
Je choisis deux belles pommes de terre, bio bien sûr, et je les râpe assez gros. Je râpe aussi un oignon. Si j'ai faim, j'en ajouterai une troisième, car je vais jardiner ce matin !
J'ajoute du thym ou de l'origan, du sel de mer, et une rasade d'huile d'olive.
Je dispose d'une poêle noire que je mets sur le gaz et la frotte avec du gros sel pour que ma râpée n'attache pas. Je couvre le fond d'huile d'olive. Quand l'huile est chaude, j'étale mes patates râpées sur 1 cm d'épaisseur environ. Au bout de 5 minutes, je la retourne.
Pendant la cuisson, je rince orties, trèfle, plantin, achillées mille-feuiles, pissenlits à l'eau de source qui coule à flot au bout du pré. Ensuite je cisaille les orties. Ainsi, elle ne piquent plus.

Un repas de reine : pissenlits, pommes de terre, et herbes sauvages du jardin.

Si vous préparez ce repas pour 3 ou 4 ou plus, déposez les râpées prêtes dans le four à 100 °. Lors de la promenade dominicale, cueillez les herbes sauvages que vous connaissez en les remerciant.

Goûter : les amandes trempées, et les fruits dont vous disposez. Perso : 2 pommes, 1 kiwi, 2 mandarines (les dernières). Paris, ma petite chienne se trémousse car je partage équitablement les fruits et amandes qu'elle adore !

Le souper : carottes râpées ou croquées à pleines dents (c'est mon choix) avec des graines de tournesol germées + persil + coriandre + basilic frais quand j'en dispose.
Un oeuf à la coque ou deux, suivant le besoin, avec des mouillettes de galelttes bien tièdes, cuites au dernier moment. Un régal. Bien sûr, si vous êtes éreintées par votre journée, du bon pain bio semi-complet ou de petit épeautre est tout aussi réjouissant pour les ceusses qui ne réagissent pas au gluten.
Une petite promenade avant le coucher ou respirer devant la fenêtre ouverte est l'assurance d'un sommeil réparateur.
 


Recette N° 15

Bonjour, bonjour, Amies-is

Comme d'habitude, et celle-ci je me la garde, j'ai bu mon bol d'eau chaude énergétisée par l'appel au Divin en moi.
Puis je me suis concoctée un petit-déjeuner délicieux avec galette (voir recette N° 8) plus purée d'amande blanche plus purée de prunes Ramassin sans sucre ajouté.
Avant de préparer le repas de midi, je pratique les 5 exercices tibétains. Se procurer le livre de Kalder "les cinq Tibétains" ou me contacter si vous êtes dans mon voisinage.
Puis je vais trier une salade de chou chinois agrémentée d'orties fraîches et de pissenlits. Les orties sont d'un apport intéressant en protéines.

Je me suis rappelée qu'en cuisine mon fils passait sous l'eau froide le riz qui venait de finir de cuire. J'ai fait de même et les pâtes de riz se sont révélées très bonnes et pas du tout collantes, bien plus digestes que les pâtes au blé.
Voici la recette des pâtes de riz réussies :
       * respectez le temps de cuisson conseillé par le fabricant
       * dès la cuisson terminée les passer sous l'eau froide
      
* leur accompagnement :
       * je vais faire revenir des oignos émincés + un petit oignon piqué de 3 clous de girofle
       * si vous disposez de shiitakés ou champignons de Paris les ajouter après les avoir réhydratés si nécessaire
       * j'ai des endives que je coupe en deux - il faut compter 2 endives par personne de taille moyenne que je dispose sur oignons et champignons délicatement
       * une boite de crème de riz que je dilue avec l'eau des champignons si réhydratés soit la valeur d'un verre d'eau. Si la crème épaissit trop, rajouter de l'eau ou si trop liquide diluer une cuillère à café d'Arrow-root dans de l'eau froide et la mélanger à la crème.
        * je vais parfumer avec du thym, origan
        * je sale légèrement avec du sel de Guérande et dans l'assiette, je complète avec du sel de l'Himalaya
        * Vous pouvez si votre envie vous y pousse, ajouter du curcuma frais ou en poudre. A compléter, selon les conseils donnés par David Servan-Schreiber, avec du poivre noir.
Si j'ai encore faim, je m'offrirai une galette avec du fromage au basilic de soja lactofermenté. Je ne mange que le soja ferménté ou germé. Le tofu me coupe en deux ainsi que tous les desserts au soja qui se révèlent - pour moi - particulièrement indigestes.
Quand je ne dispose pas de ce "fromage", je tartine ma galette tiède de pistou maison. Je vous en donnerai la recette quand le basilic s'épanouira dans les jardins.

Au goûter, fruits avec amandes trempées

Le repas, vers les 19 heures, sera un potage de poireaux + pommes de terre précédé de carottes râpées saupoudrées de graines de chanvre germées que j'achète en poudre en magasin diétéque. Bien sûr, ces graines me dépannent quand je n'ai pas de graines fraîches germées.
 
Je vous souhaite une très belle journée ainsi que les journées suivantes

A la revoyure, comme disent les québecois

 


recette N° 14


Bonjour à vous,

depuis le lundi 1er avril, j'ai "perdu" trois fois la recette que je voulais vous offrir !
Ce matin, j'ai enfin compris pourquoi : j'ai décidé, non plus de vous donner une recette mais de vous transmettre les 4 repas que je m'offre sur une journée car une recette équilibrée, c'est bien mais insuffisant pour garder ou retrouver une santé florissante.
Et un "cadeau" m'est arrivé : point de recette aujourd'hui, mais une journée "fruits". Après l'hiver, il est bon d'alléger son corps des plats souvent lourds, des sucreries de Noël et de Pâques. Je ne peux pas évoquer le foie gras. Et pourtant… Vous reporter  à "Animaux" sur le site.
Ce matin, un jeune homme m'appelle et me dit qu'il voudrait des conseils pour purifier son organisme. Merci à l'Univers de ce clin d'oeil pour m'encourager à faire de même.
J'ai bu mon bol d'eau chaude et à 10 heures, mangé ma première pomme. Je me suis préparée une tisane de romarin et feuilles de framboisier. J'ai seulement 16 ° chez moi. La tisane chaude est la bienvenue.
Ce qui m'étonne c'est que je ressens l'obligation de peler les pommes en cette fin d'hiver… Ce que je fais malgré que ce soit nouveau pour moi.
Il y a environ 12 ans, j'avais un bien vilain mélanome sur le bras droit : 10 jours de pommes crues et l'eau de la Rosée de la Reine - exclusivement - et le mélanome a disparu. Histoire vraie.
Comme je vis au jour le jour, je verrai demain si mon choix est le même ou ira sur les pissenlits avec leur racine et les orties qui sont sortis depuis 4 ou 5 jours là où la neige a laissé un peu de place à l'herbe.
Mon coeur déborde de gratitude pour la Vie qui m'est donnée.

Mon emploi du temps :
        * 8 h. bol d'eau chaude
        * 10 h. une pomme - tisane
        * 13 h. 2 pommes - tisane 
        * 16 h. 1 ou 2 pommes - peut-être - selon mon besoin
        * 19 h. 1 ou 2 pommes ou rien
J'ai ma bouteille d'eau (en verre) à côté de moi car dans ce cas, je bois à la bouteille afin d'être bien hydratée. On boit plus à même la bouteille qu'au verre.
Pour me soutenir, le ciel est bleu et le soleil brille.
Je vous dis aussi que pour chaque aliment - solide ou liquide - que je vais déguster, je demande à mon Je Suis de mettre Son Energie dans cette nourriture. D'autres parlent de leur Ange Gardien, d'autres du Bénédicité…
Hélas, il m'arrive d'oublier. Je me pardonne et la Joie revient, au-delà de la culpabilité.
Je vous souhaite une très belle journée


Un deuxième cadeau : le blaireau qui vient manger devant ma porte


recette N° 13

Bonjour à toutes et tous,

aujourd'hui "ma recette" est un petit peu différente.

Je veux aborder la "recette du bonheur".


Je reste persuadée que cette recette-là passe par l'Amour et le Respect de soi et de ceux que nous aimons.
Donc, elle est très simple, à la portée de tous : il suffit d'aimer ceux qui vont partager la table avec soi-même.
En premier    : vouloir faire plaisir
En second     : une jolie table
En troisième  : avoir bien réfléchi aux associations d'aliments afin que le repas soit digeste et soit gage de bonne santé pour tous. Vous reporter à "Définitions, dans Recettes" pour prendre connaissance des bonnes associations
En quatrième : que la ou le préposé soit heureux
En sixième     : la joie est contagieuse : donc la recette du bonheur a rempli son rôle !!!!
“Les petites choses, lorsqu’elles sont faites avec amour,
apportent joie et amour.”
Mère Thérésa


Photo de mon pré

 
 
 



recette N° 12 

un repas de crêpes



* prévoir 3 belles crêpes par personne (de diamètre 22 cm)
* une très belle salade. Ma sauce de salade se compose comme suit :
une cuillère à café moutarde à l'ancienne (facultatif)
une cuillère à café de Miso (soja ou riz fermenté en magasin diététique)
une petite cuillère à café de purée de prunes Umeboshi - attention : prunes salées
huile d'olive
huile de colza (pour les oméga 3)
vinaigre balsamique
vinaigre de cidre
je remplace le vinaigre par du jus de citron suivant l'humeur du jour !
 
 

* servir la 1 ère crêpe chaude farcie avec la salade
* la 2 ème crêpe peut contenir un oeuf si vous en mangez. Mettre l'oeuf sur la crêpe retournée. Dès que le blanc est… blanc, servir afin que le jaune soit juste tiède
* pour les grands appétits, une 3 ème crêpe avec des carottes râpées par exemple ou tout autre légume de votre choix. Le mien de choix va à une fondue de poireaux qui consiste à faire fondre des poireaux coupés en rondelles minces dans de la crème de riz parfumée au curcuma et gingembre.

Le dessert est une crêpe sucrée bien sûr mais dégustée au goûter !






recette N°11

Riz à l'indienne

Ingrédients bio
 
50 g de noix de cajou
1 bâton de cannelle
3 clous de girofle
Cardamome
1 feuille de laurier
1 carotte
0,2g de safran
Huile d’olive
250 g de riz demi complet
Petits pois (surgelés ou frais selon la saison)
500 ml d'eau additionnée d'un cube de bouillon de légumes
1 poignée de feuille d’épinard
1 poignée de raisins secs
Poivre (facultatif) – sel

Préparation avant cuison 

Nettoyer et laver les épinards, les couper en larges lanières - réserver
Hacher grossièrement les noix de cajou- réserver
Délayer le safran dans de l’eau chaude - réserver

 
Au fourneau!

Faire chauffer les noix et les épices sans huile jusqu’à ce qu’ils exhalent leur parfum - réserver
Faire chauffer l’huile
Faire revenir les carottes et le riz quelques instants
Ajouter les noix, les épices les raisons secs, les petits pois et le safran
Mouiller avec le bouillon et assaisonner
Porter le tout à ébullition laisser cuire environ 15 minutes
Incorporer les épinards
Laisser cuire la préparation jusqu’à évaporation complète du bouillon et obtention d’un riz tendre et cuit
Rectifier l’assaisonnement si nécessaire







recette N° 10

Flamiche aux poireaux

Ingrédients
  • 800 g de poireaux
  • 250 g de farine T80 ou de Petit Epeautre ou de riz (sans gluten)
  • 2 dl d’huile d'olive
  • eau tiède pour faire la boule
  • 2 dl d’huile d’olive 
  • 4 cuillérées à soupe de farine de riz
  • crême de riz coupée d’eau (pour confectionner une sauce blanche)
  • curcuma frais ou en poudre
  • poivre et sel

Au Fourneau !

  • Émincer les poireaux et les faire blanchir
  • confectionner un fond de tarte (pâte brisée)*
  • confectionner une sauce blanche avec la farine de riz et la crême de riz coupée d’eau*
  • Préparer deux abaisses (1) et en mettre une dans le moule
  • Mélanger sauce blanche et poireaux bien égouttés
  • Disposer sur l’abaisse dans le moule et recouvrir de la seconde abaisse
  • Les coller ensemble avec de l’eau
  • Mettre à four chaud pendant 15 à 20 minutes (180° C). La tarte doit être dorée
*Vous pouvez vous procurer de la pâte brisée en magasin diététique
* Sauce blanche : mettre un fond d'huile d'olive dans une casserole, chauffer doucement et ajouter la farine puis la crème de riz coupée d'eau, le curcuma, le sel de mer et le poivre. Remuer avec un fouet pour éviter les grumeaux jusqu'à la consistance d'une crème épaisse
- Si votre sauce est trop liquide, diluer une cuillère à soupe d'arrow-root dans un peu d'eau et ramener à ébulition une minute. L'arrow-root se trouve en magasin diététique.

(1) abaisse : Morceau de pâte que l'on a étalé pour en garnir un moule 





recette N° 9

Sauce pour accompagner le riz, les pâtes, la polenta, les légumes de saison


Ingrédients pour 4 personnes

• 1 boite et demi de crème de riz
• 4 shiitakés frais ou 4 champignons de Paris frais moyens
• 2 oignons émincés
• 3 gousses d'ail ou l'équivalent en poudre
• 1 cuillérée à café de curcuma frais ou en poudre
• 1 cuillérée à café de gingembre frais ou en poudre
• 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive
• 1 pincée sel marin
• poivre si l'on aime

Au fourneau !

Dans une casserole à fond épais, mettre l'huile et la faire chauffer,
Faire revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils soient transparents,
Ajouter les champignons émincés,
Ajouter la crème de riz additionner d'eau selon la consistance souhaitée,
Ajouter le curcuma, le gingembre et l'ail
Gouter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.


Trucs

Nettoyer les champignons frais juste au moment de leur emploi, en les passant rapidement sous l’eau claire ou en les essuyant avec un linge humide. Au besoin, les assécher en les tapotant délicatement.

Si l'on ne dispose pas de shiitakés frais, utiliser des shiitakés séchés. Pour les réhydrater, les faire tremper dans de l’eau tiède. Utiliser l’eau de trempage des shiitakés pour la sauce.




recette N° 8

Galettes

Elles peuvent agrémenter tous les repas. Elles se font avec la farine que l'on préfère : petit épeautre, kamut, riz, sarrasin, lupin. Jamais de poêle avec un revêtement en teflon!!!!!


Ingrédients

• 250 g de farine
• un filet d’huile d’olive
•  sel gris de mer
• 1 dl d’eau tiède (quantité à adapter selon la farine)
• Anis vert - facultatif
• 1 oignon - facultatif (à éviter pour la galette du petit-déjeuner !)

Au Fourneau !

Travailler la pâte comme une pâte à pain, jusqu’à ce qu’elle ne colle plus aux doigts.
Etirer la pâte à 0,3 cm d’épaisseur
Former les galettes
Cuire à la poêle traditionnelle (pas de modèle anti-adhésif) ou au four.

Trucs

Les quantités sont données en fonction de la farine utilisée, ici : 250 g. La quantité de galettes réalisées dépend de la grandeur de votre poêle. Pour mon usage personnel, je forme les galettes à la main dans une assiette farinée.
Ma préférence va à:
• la farine de petit épeautre (J'évite le gluten mais il ne me cause aucun méfait.)
• la farine de riz  + farine de lupin ou farine de sarrasin. Le lupin rentre pour 1/5 ème dans la préparation.


Pour les crêpes de sarrrasin :
Utiliser la recette précédente, mais rendre la pâte liquide (pâte à crêpe) avec de l'eau.
Peut être utilisée immédiatement.
Vous pouvez remplacer la farine de sarrasin par la farine de riz ou de petit épeautre.
Je ne rajoute ni oeuf ni lait et les crêpes sont délicieuses, sucrées ou salées.





  Conception Pl-Arts    Connexion    Téléphone : 06 83 863 229   -   Mail :   Contact   -   Copyright : Chante la vie