Bienvenue Forum Interview
Lettre d'Information
Abonnez vous
à ma lettre d'information


LE SITE
Mes Livres
Articles
Recettes
Conseils
Réponses
Poèmes
Liens
Mes Lettres

>> Prenez Note <<

 
Merci aux nouveaux venus qui se sont inscrits


 
 


Conseils

Bonjour Amies, Amis,

les scandales de tous ordres émaillent nos journées.
Je veux simplement attirer votre attention sur la nocivité des médicaments génériques ou pas. Rappelez-vous le livre des Pr Even et Debré. Je n'en ai pas pris connaissance car je n'ai pas de pharmacie… Même pas un cachet d'aspirine, qui par ailleurs, est loin d'être anodin.

Je dispose du Rescue du Dr Bach et Arnica en 7 ch qui servent plus aux autres qu'à moi-même.



Je vous parlerai une autre fois de l'Intention.


Je vous conseille vivement et encore plus d'aller sur le site    http://www.wikistrike.com/article-merck-admet-l-inoculation-du-virus-qui-provoque-le-cancer-116448441.html
Ainsi chacun pourra réfléchir pour lui et ceux qu'il aime l'opportunité des vaccinations.




 Sur l'eau du commerce et du robinet

Je vous transmets une information donnée par 60 millions de consommateurs et Atlantico.
J'ai eu connaissance que les grandes surfaces irradiaient le contenu de leurs camions, eaux en bouteilles comprises. Il n'est toujours pas mentionné les produits irradiés proposés à la vente. C'est à nous, consommateurs d'être vigilants. J'ai remarqué que les eaux vendues en magasins diététiques ne sont pas mentionnées dans l'article suivant. Soit La Rosée de la Reine et la Montcalm.
Mon coneil :
Il serait bon de transvaser l'eau en bouteilles "plastiques" dans des récipients en verre et les laisser exposés 24 heures à l'extérieur, à l'action bébéfique de le lune et du soleil. Action préconisée par Marcel Violet dans "Le Secret des Patriarches".

"La grande surprise", écrit 60 Millions de consommateurs, est la présence de tamoxifène, hormone de synthèse utilisée dans le traitement du cancer du sein, dans la Mont Roucous, Saint Yorre, Salvetat, Saint Armand et Carrefour Discount. La teneur est "infime" mais c'est "suffisant pour qu'on s'interroge sur la pureté originelle imposée par la réglementation des eaux minérales", souligne le magazine, qui précise avoir procédé deux fois à l'analyse des échantillons après contestation de la part des embouteilleurs des premiers résultats et de la méthodologie employée accusée de produire de "faux positifs".

Du Buflomédil et du Naftidrofuryl, des vasodilitateurs, ont été également détectés dans l'Hepar, pour le premier, et dans la Saint Armand pour le second. Par ailleurs, des traces d'Atrazine et d'Hydroxyatrazine, des désherbants pourtant interdits en 2001 mais très persistants, ont été trouvées dans la Vittel, la Volvic, la Cora, et la Cristaline. Quant à l'eau du robinet, elle est aussi contaminée. En effet, sur 10 prélèvements, huit contiennent une à quatre molécules sur les 85 recherchées, principalement des pesticides mais aussi des résidus de médicaments dont, à nouveau, du tamoxifène décelé notamment en milieu urbain (Rennes et Limoges). Enfin, sur les trois bonbonnes, des traces de Diéthylphtalate ont été trouvés dans l'Obio, et de Bisphénol A, d'Atrazine et de retardateur de flamme dans la Culligan Val-de-Marne. "Si tous les micropolluants sont ici présents en très faibles teneurs, leur variété interroge sur les potentiels effets cocktail", souligne 60 millions de consommateurs."
En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/eaux-minerales-traces-pesticides-et-medicaments-dans-10-bouteilles-679957.html#VcvPI0K9Cx7O5Ldd.99




Mon but

C'est grâce, je dis bien grâce à la maladie que je suis arrivée à retrouver santé et joie de vivre. Je suis heureuse de pouvoir transmettre mon expérience à celles et ceux qui cherchent à améliorer leur vie.

Je le fais par l’écrit, la parole et la pratique : livres, conférences, ateliers de cuisine, repas partagés chez moi ou chez vous… 

Quelle joie si je peux aider à s’extirper de la maladie, de la dépression, de la malbouffe, des femmes et des hommes qui sont encore embourbés dans des habitudes qui les entraînent à accepter l’inacceptable.


  Conception Pl-Arts    Connexion    Téléphone : 06 83 863 229   -   Mail :   Contact   -   Copyright : Chante la vie